Présentation des ingrédients de base des e-liquides

Les cigarettes électroniques ont été imaginées une cinquantaine d’années avant leur réelle commercialisation. C’est une cigarette dite du XXIème siècle, destinée à concurrencer la cigarette traditionnelle, et même de la dépasser. Dispositif générant une sorte de vapeur inhalable, elle ne peut malheureusement qu’être un simple accessoire sans les e-liquides. En effet, ces derniers sont ceux chauffés à l’intérieur de l’e-cigarette et qui deviennent cette vapeur qui remplacera la fumée des tabacs. Il en existe une grande variété sur le marché. Certains d’entre eux contiennent de la nicotine et d’autres n’en contiennent pas. Cela étant, leurs ingrédients de base, aromatisés ou non, sont généralement les mêmes.

Le glycérol

Le glycérol, glycérine ou encore glycérine végétale, est l’un des principaux ingrédients de base des e-liquides. En tant que composé chimique, il est normalement sous la forme de liquide visqueux incolore et inodore. Il est légèrement sucré dans sa forme basique. Néanmoins, il n’est moins sucrant que la saccharase (de moitié). Si on peut l’utiliser sur le miroir pour éviter les buées, il s’utilise également pour générer plus de fumée dans les narguilés (aussi appelés chicha). Ayant une très faible toxicité (presque non-toxique à faibles doses), il est très prisé dans plusieurs domaines, notamment l’alimentation, le cosmétique et la pharmacologie. Ainsi, quoiqu’ayant des propriétés laxatives, il reste le parfait ingrédient pour générer la fumée d’un e-fluide. Son dosage, par contre, varie de la société productrice et de la marque de liquide d’e-cigarette. Celui-ci va entre 50% à 95% de la composition totale du liquide.

Le propylène glycol

Aussi nommé méthyle glycol, le propylène glycol est un composé chimique utilisé généralement dans l’agroalimentaire. À part le glycérol et les autres, il est également l’un des ingrédients de base des e-liquides. Également à faible toxicité à faible dose, il est, le plus souvent, combiné avec la glycérine afin d’avoir le liquide de base de l’e-fluide. Néanmoins, certaines entreprises l’utilisent comme le seul liquide, sans ajouter du glycérol. Contrairement à ce dernier, pouvant causer des diarrhées en cas de surdosage, le propylène glycol peut entraîner (quoique rarement) une augmentation de la quantité d’urines. L’avantage avec cet ingrédient est qu’il rehausse les saveurs. Ainsi, il est généralement présent dans les e-liquides aromatisés (aux fruits et autres arômes).

Les autres ingrédients de bases

La quantité de base neutre (liquide de base comme le glycérol et/ou le propylène glycol) dans les e-liquides est généralement entre 90% à 97% (parfois à 99%). Ainsi, les autres ingrédients de base des e-liquides ne sont contenus que dans les 3% à 10% restantes. Ces autres ingrédients peuvent être de l’eau, de l’alcool, de la nicotine liquide, des arômes ou autres composants. Pour les e-fluides ne contenant pas de la nicotine, ce pourcentage restant est généralement remplacé par des saveurs et des arômes naturels de fruits. Ces derniers peuvent être de la fraise, du chocolat, de la vanille ou divers saveurs pouvant augmenter l’expérience en fumant l’e-cigarette. Il faut, toutefois, faire attention à bien inspecter ces ingrédients afin de ne pas utiliser des e-liquides contenant des drogues nocives ou autres produits chimiques hautement toxiques.

Quelles proportions base/arôme/additif respecter ?
Qu’est ce que le propylène glycol présent dans les e-liquides ?