Conseils pour bien démarrer le vapotage

Se déclinant en plusieurs types, les cigarettes électroniques permettent aux vapoteurs de vapoter en toute aisance. Favorisant l’arrêt au tabagisme, ces dispositifs ont été conçus pour stopper la consommation de nicotine. Seulemen démarrerle vapotage n’est pas souvent facile. Avec ces astuces, tissez un bon début avec l’e-cigarette et vapotez en toute sécurité.

Que devez-vous savoir sur le vapotage ?

Notez que les cigarettes électroniques ont été conçues dans le but de favoriser l’arrêt au tabagisme chez les adultes. Vous devez être conscient sur cet enjeu avant de commencer à vapoter. Concrètement, qu’est-ce que vous devez savoir ? Différents des cigarettes classiques, ces dispositifs n’engendrent pas de combustion. Bien avant de vapoter votre e-cigarette, découvrez ses principaux ingrédients. Les e-liquides contiennent plusieurs composants, dont les arômes. Réalisés sous plusieurs textures, ces derniers reboostent le goût de votre cigarette électronique. Ils ont une influence sur la qualité de vape. Pour que l’utilisation des e-cigarettes n’affecte pas votre santé, il est très important d’examiner attentivement tous les produits incorporés à l’e-liquide.

Pour ce ci, nous vous conseillons d’apprendre le vapotage avec vapoter.fr ; choix de la cigarette électronique et du e-liquide, dosage des e-liquides, façon de vapoter… c’est effectivement tout un art qui constitue cette pratique devenue si courante pour le sevrage tabagique.

Appliquer un meilleur dosage de nicotine

Si vous ajoutez de la nicotine dans votre e-liquide, ne réduisez pas sa quantité pendant un certain temps si vous prétendez à une totale indépendance. Réglez la dose à rythme de 3 mg/ml par mois pour bien commencer le vapotage. Plusieurs e-liquides français pour cigarettes électroniques contenant de 18 à 0 mg/ml de nicotine sont disponibles sur le marché. Pour démarrer le vapotage, privilégiez des e-liquides dosés à 15 mg/ml pendant le premier mois. Le deuxième mois, utilisez deux clearomiseurs. Un clearomiseur vaut la dose de 15 mg/ml. La première ration se répartit après un repas et l’autre est dosée 12 mg/ml pour le reste de la journée.

Que devez-vous savoir d’autre ?

Devenir un grand vapoteur est une chose normale si l’on vient tout juste d’arrêter le tabac. Pour avoir la même dose de nicotine qu’auparavant, un ancien fumeur doit vapoter de temps en temps. La durée de vape peut même atteindre une trentaine de minutes au début. Toutefois, si le vapoteur consomme trop de liquide, son corps renverra une sorte d’alerte à travers un maux tête troublant. Dans ce cas, la personne devra arrêter de vaper pendant une heure. Quoi qu’il en soit, un individu qui commence à vapoter doit bénéficier de conseils personnalisés lors de l’achat du dispositif. Ces recommandations visent à accompagner le vapoteur au début de son expérience.

Vapotage : comment provoquer un bon hit ?
Peut-on devenir accro à la cigarette électronique ?